La créatrice


Volume, souplesse et mouvement sont les maître-mots de la collections de bijoux de Cécile Dall’aglio. Des formes et motifs obtenus à partir de techniques traditionnellement utilisées en dinanderie et en orfèvrerie, suite à sa formation en sculpture sur métal.

 

Après son diplôme de l’atelier métal de l’ENSAAMA Olivier de Serres à Paris en 2017, Cécile Dall’aglio façonne son apprentissage en métissage avec les techniques traditionnelles d’un joaillier, à Quito. C’est là qu’elle se spécialise en bijouterie, lovée au creux des volcans qui surplombent la capitale équatorienne.

 

Installée en tant que bijoutière une fois de retour à Toulouse, l’imaginaire collecté pendant ses divers voyages donnent le ton de Flamenco, sa toute première collection. Des formes en constante évolution se dessinent dans le travail de ses bijoux entièrement en laiton, laiton doré à l’or fin ou plaqué or, où le mouvement a sa place plus que n’importe où.


L'atelier


Situé au coeur des Minimes, quartier chargé d'histoire Toulousaine, vous pourrez tomber sur une petite boutique d'un genre que l'on commence à pouvoir trouver partout en centre-ville, mais encore inédit dans ce quartier encore épargné par la ferveur commerçante des abords du Capitole.

 

Ce espace hybride, mi boutique, mi espace de travail a été pensé par Naomie Baltimore, l'initiatrice du projet et joaillière bien connue du métier, comme un tremplin pour des artistes et artisans d'art en leur offrant un lieu ou exposer et se faire connaître du public, et d'avoir un espace de travail adapté et partagé. Ainsi, se mêlent dans un même lieu artisans, joailliers, plasticiens, ou designers travaillant ensemble.


Son parcours


  • 2019 : intègre les Artisans d'Art
  • 2019 : membre de l'équipe décoration de la Ruche du Paleo Festival (Nyon, Suisse)
  • 2019 : cheffe décoratrice sur le tournage de Nocturnum
  • 2018 : rentre à Toulouse et s'installe en tant que bijoutière
  • 2018 : expose au Carrousel des Métiers d'Art du Louvre au stand de la Fondation Culture et Diversités
  • 2018 : membre fondateur des Ateliers d'en Bas
  • 2017-2018 : apprentissage au sein de l'Atelier de joaillerie Curi-Huaira (Quito, Equateur)
  • 2017 : lauréate de la bourse Voyager pour Apprendre les Métiers d'Art décernée par la Fondation Culture et Diversité, en partenariat avec l'UNESCO
  • 2017 : diplômée de l'Atelier Métal de l'ENSAAMA d'Olivier de Serres

Crédits


Photographie : Emma Loko

Maquillage : Justine Alvarez


Liens amis